• Pascal Desbage - Quand ils sont venus

    Quand ils sont venus

     

    Il s'appelait Martin, et il était à allemand
    Il était à Dachau, c'est lui qui écrivait

     

    « Quand ils sont venus chercher les communistes,
    Je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

    Lorsqu’ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
    Je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
    Je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

    Lorsqu’ils sont venus chercher les juifs,
    Je n’ai rien dit, je n’étais pas juif.

    Lorsqu’ils sont venus me chercher,
    Personne n’a rien dit, il ne restait que moi. »


    Les années ont passé, le monde a bien changé,
    Les nazis sont partis, mais d’autres sont arrivés.
    D’autres forces en folie, qui veulent tout contrôler, 
    Au nom de la puissance ou bien de leur Déité.

    Ils viennent de Moscou, pour se battre en Ukraine, 
    Ils se regroupent en Chine et contrôlent Tienanmen.
    Ils sont au Kosovo, on massacre en Serbie,
    Bien sûr il y a l’Irak, Syrie et Somalie.

    Beaucoup ne voulaient pas, que l’on aille au Mali,
    Et répétaient sans cesse, laissons faire la Russie.
    Oublions les Chinois et la Yougoslavie, 
    A chacun ses problèmes, à chacun son pays.

    Nous n’avons rien à faire en Irak et Syrie,
    Pourquoi aider les Kurdes, tout est si loin d’ici.
    Qu’importe le Nigéria et les filles Kidnappées,
    Vaut mieux rester chez soi, et ne pas s’en mêler.

    Quand ils ont massacré, les femmes et les enfants,
    On regardait ailleurs, on n’avait pas le temps.
    Quand les bateaux coulaient, fuyant le Moyen-Orient,
    On a maudit ensemble, cette vague d’émigrants.

    Quand ils viendront pour moi, est-ce que tu seras là?
    Quand ils viendront pour toi, est-ce que moi, j’oserais?
    Quand ils viendront pour nous, restera t’il quelqu’un ?
    Et s’ils viennent pour nos gosses, est-ce qu’il sera trop tard?

    Pascal Desbage


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :