• Luigi Pirandello - A Chacun sa vérité

    Luigi Pirandello - A Chacun sa vérité

    La vie tranquille de Valdena, chef-lieu de province, est perturbée par l'étrange comportement de nouveaux arrivants, Mme Frola vit séparée de sa fille sans avoir le droit de la voir. Pourquoi cette distance entre les deux femmes . Les explications les plus extravagantes sont proposées par les notables de la ville qui, réunis chez M. Agazzi, tentent de découvrir le secret de Mme Ponza. Mme Frola et Mme Ponza donnent successivement leur versions des faits et s'accusent mutuellement dêtre fous. Ces révélations contradictoires excitent l'assistance, dautant plus intriguée qu'aucune preuve matérielle ne vient éclaircir l'affaire : l'un des deux personnages ment, mais lequel ? Intervenant tout au long
    de l'" enquête ", Laudisi, le frère de Mme Agazzi, tente, avec humour d'empêcher cette ridicule accumulation de soupçons en démontrant que la vérité n'est autre que celle que chacun veut bien voir...

    **********

    Luigi Pirandello - A Chacun sa vérité

    Dans cette parabole sur la valeur de la vérité, Pirandello prend partie de l'ironie pour montrer que celle-ci est purement relative. Malgré son ton léger et rythmé, il réussi à rendre l'atmosphère pesante voire obsédante. C'est en fait le personnage de Laudisi, causeur intelligent et porte parole de l'auteur, qui met en valeur le ridicule de la situation. 

    Luigi Pirandello s'amuse avec ce thème de la médisance. La curiosité est au cœur de l'affaire et le colportage de cancans donne toute sa mesure à cette pièce drôle et acide.

    Pourquoi Ponza interdit-il à sa femme de sortir et ne l'autorise-t-il à voir sa mère qu'à la fenêtre ? Qui, de la belle-mère ou du gendre, a inventé cette histoire de fille décédée ? Lequel des deux est fou ? Ou se trouve la vérité ?

    Luigi Pirandello - A Chacun sa vérité

     

    Mais que pouvons nous savoir vraiment des autres ? Les apparences sont souvent trompeuse et notre interprétation des signes extérieures ne sont pas toujours à la hauteur des personnages que l'on veut comprendre. 

    Cette pièce n'a pas pris une ride. Avons nous encore le droit d'avoir une vie privée ? De na rendre à chaque instant des comptes sur notre vie, notre comportement ? 

    Le personnage principale de cette pièce est la vérité. La question est posée : qu'est-ce que la vérité ? Y a t-il une seule vérité ou avons nous chacun notre vérité ?

    Luigi Pirandello - A Chacun sa vérité

    EXTRAIT

    Laudisi

    Se renseigner ? Mais que pouvons-nous savoir réellement des autres ? Ce qu'ils sont... comment ils sont... ce qu'ils font... pourquoi ils le font-ils...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :