• Jean Paul-Sartre - Huis Clos - France

     

    Jean Paul-Sartre - Hui Clos - France

    Après leur morts, Garcin, Inès et Estelle, sont introduits dans un salons second Empire. Dans cet " enfer ", où nulle torture, ils s'interrogent sur leur damnation commune ; seul le récit de leurs fautes passées pourrait expliquer leur réunioon, mais chacun se cache sous le masque de la mauvaise foi. L'atmosphère devient plus tendue. Chacun avoue enfin sa responsabilité dans la mort d'êtres qui les aimaient. Après ces révélations, l'apaisement n'est plus possible : des couples tentent de se former mais en vain, car la présence du troisième ne peut être éludée. Ils comprennent alors qu'ils sont à jamais inséparables, à la fois victimes et bourreaux les uns des autres.
    En un mot : l'enfer c'est les autres 

    **********

    Jean Paul-Sartre - Hui Clos - France

    Drame sans intrigue. La damnation de trois personnages en quête de reconnaissance, permet d'illustrer la complexité du rapport à autrui.
    Un rapport dans lequel ni l'amour, ni la pitié, ni l'indifférence ne permettent l'accord harmonieux. Chacun a besoin de l'autre pour exister, mais le regard d'autrui le menace constamment.


    Ce cycle infernal de la dépendance prive les personnages de tout avenir : damné pour n'avoir pas osé assumer la liberté, pour s'être laissé aliéner au lieu de conduire leur vie, ils sont livrés à une attente sans fin et sans but.

    Simone de Beauvoir, la compagne de Sartre, raconte la genèse de Huis Clos, d'abord intitulé " Les Autres " : " L'idée de construire un drame très bref avec un seul décor et seulement deux ou trois personnages tenta Sartre. Il pensa tout de suite à une situation à huis clos : des gens murés dans une cave pendant un long bombardement ; puis, l'inspiration lui vint de boucler ses héros en enfer pour l'éternité. "

    Une pièce de théâtre très courte en un seul acte. Un seul décor. Trois personnage et une damnation aussi terrible que les flammes de l'enfer.
    Terrible.

    Jean Paul-Sartre - Hui Clos - France


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :