• Calderon de la Barca - La vie est un songe - Espagne

     

    Calderon de la Barca

    Le sage roi de Pologne Basile, qui est astrologue, a lu dans les étoiles que son fils Sigismond tuerait sa mère en naissant, détrônerait ensuite son père, et règnerait comme un despote sur ses sujets.
    Il le condamne donc a vivre dans une tour, isolé du monde, gardé et élevé par son précepteur Clotalde. Mais Basile se prend à penser que les étoiles l'ont peut-être trompé. Il fait donner un narcotique à Sigismond lorsque celui-ci est devenu adulte, et voici que le jeune homme se réveille au palais. Pensant à ce qu'il a souffert dans sa tour, le prince se montre insolent, brutal et féroce; aussi Basile lui fait-il administrer un autre narcotique et le renvoie à son ancienne prison. Clotalde lui assure qu'il n'a pas réellement vécu la scène du palais mais qu'il l'a bel et bien rêvée.....

    **********

    Calderon de la Barca - La vie est un songe - Espagne

    La force de cette comédie baroque du XVIIe siècle espagnole tient dans une idée maîtresse : la vie est un songe, toute réalité n'est qu'illusion trompeuse.
    La vie est un songe pose un problème théologique qui passionne toute la chrétienneté depuis la f
    in du XVIè siècle.
    Une question épineuse quin oppose la thèse de la prédestination, selon laquelle Dieu choisi ses créatures sans tenir compte de leur oeuvres sur terre, et celle du libre arbitre : l'homme peut choisir de faire le bien ou de faire le mal, Dieu le jugera sur ses oeuvres.
    Chef-d'oeuvre de l'art baroque La vie est un songe a marqué par sa puissante originalité tout le siècle. Corneille s'en souviendra en écrivant L'Illusion comique. La vie est un songe demeure une oeuvre visionnaire d'une grande modernité.

    Calderon de la Barca - La vie est un songe - Espagne

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :