• Mahâbhârata

     

    Mahâbhârata

    Le " Mahâbhârata " est une épopée de la mythologie hindoue.
    Il est considéré comme le plus grand poème jamais composé.

     Le Mahâbhârata, qui est la grande épopée indienne, décrit le combat sans merci que se livrèrent les deux branches des Bharata, les Kaurava et les Pandava, pour le trône de la dynastie lunaire. Les seconds sont aidés par Krishna, incarnation de Vishnu

    C'est une saga mythico-historique, contant des hauts faits guerriers qui se seraient déroulés environ 2 200 ans avant l'ère chrétienne, entre deux branches d'une famille royale pour la conquête du pays des Arya, au nord du Gange. C'est l'un des deux grands poèmes épiques de l'Inde, fondateur de l'Hindouisme avec le Rāmāyaṇa.  

    Mahâbhârata

    Cet immense poème sanscrit est sans doute le plus important monument de la culture indienne.
    Né autour de l'ère chrétienne, il n'a pas cessé d'être présent à la conscience hindoue. Ce " grand poème du monde " raconte la furieuse querelle qui opposa deux groupes de cousins germains, les Pandava et les Kaurava. Il nous conte les origines fabuleuses des personnages, l'enfance des héros, les premières violences et le partage inégal du royaume. Au cours d'une fameuse partie de dés, le sort du royaume se décide : l'aîné des Pandava perd tout au profit des Kaurava, y compris ses frères, lui-même et l'épouse commune des cinq frères, la princesse Draupadi.
    Les Pandava partent pour 13 ans en exil dans la forêt avec leur épouse. Années d'obscurité, montée des périls, où interviennent dieux et démons, où l'on acquiert des armes meurtrières. En dépit des efforts de Krishna, " avatar " de Vishnou descendu sur la terre, tout laisse craindre la fin des temps... 

    **********

    Mahâbhârata

    Dans cette Iliade indienne où les démons affrontent des armes divines, les thèmes de la vie et de la mort, de la vertu et du destin, de la force et du droit sont traités sous l'angle narratif. Serge Demetrian, qui connaît parfaitement les différentes versions du texte original, a vécu plus de vingt-six ans en Inde. S'inspirant des conteurs traditionnels de l'Inde du Sud, il nous offre une version inédite du Mahâbhârata, qui nous transporte au coeur de l'âme indienne.

    Mahâbhârata

    Extrait

    " Chaque jour mille peurs assaillent l'ignorant ;
    Le sage, lui, ne se laisse jamais accabler.

    Le mode est souffrance,
    Souffrance du corps, souffrance de l'esprit;

    Ainsi écoute :
    Les peines du corps proviennent de quatre causes :
    La maladie, les blessures, la fatigue et la faim.

    La médecine soulage les corps
    Mais seule la connaissance
    Guérit le malaise de l'esprit.

    Le désir provoque les maux de l'esprit ;
    C'est le désir qui rend l'homme misérable.

    Origine de la misère et de la peur,
    Le désir conduit à l'attachement :
    Par lui on s'accroche au monde.

    Qui convoite les richesses terrestres
    Ne gagne que souffrance ;
    Plus vaste est la possession,
    Plus encore croit le désir.

    Jeunesse, beauté, fortune, succès
    Sont éphémères, le sage le sait :
    Il ne désire pas la vie.

    Observe donc le non-attachement
    Envers les choses de ce monde ;
    Yudhishthira, si tu aspires à vivre en paix,
    Renonce à la soif de posséder.

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :