• Beecher Harriet Stowe - La Case de l'oncle Tom - Amérique

     

     

    Beecher Harriet Stowe - La Case de l'oncle Tom - Amérique

    Au XIXe siècle, dans le Kentucky, État sudiste, Mr Shelby, riche planteur, et son épouse, Emily, traitent leurs esclaves avec bonté. Mais le couple craint de perdre la plantation pour cause de dettes et décide alors de vendre deux de leurs esclaves : Oncle Tom, un homme d'âge moyen ayant une épouse et des enfants, et Henry, le fils d'Eliza, servante d'Emily. Cette idée répugne à Emily qui avait promis à sa servante que son fils ne serait jamais vendu ; et le fils d'Emily, George Shelby, ne souhaite pas voir partir Tom qu'il considère comme un ami et un mentor.
    Lorsque Eliza surprend Mr. and Mrs. Shelby en train de discuter de la vente prochaine de Tom et Henry, elle décide de s'enfuir avec son fils.
    Pendant ce temps, Oncle Tom est vendu et embarque sur un bateau qui s'apprête à descendre le Mississippi. À bord, Tom rencontre une jeune fille blanche nommée Eva et se lie d'amitié avec elle. Lorsque Eva tombe à l'eau, Tom la sauve. pour le remercier, le père de Eva lui donne des biscuits....

    **********

    Beecher Harriet Stowe - La Case de l'oncle Tom - Amérique

    Le succès que le livre de Mrs Stowe remporta auprès des partisans de l'abolition de l'esclavage égala l'hostilité et la haine que les propriétaires d'esclaves lui vouèrent.
    Le livre passe même pour avoir déclenché la guerre de Sécession.
    "La case de l'
    oncle Tom" est le premier véritable roman social américain. On dit que l'idée d'écrire ce livre lui vint lorsqu'elle reçu une lettre de sa belle-soeur la suppliant de mettre ses talents littéraires au service de la cause des esclaves, d'écrire quelque chose qui fasse comprendre à toute une nation l'abomination qu'est l'esclavage. Mission pleinement réussie avec déscription de jeunes filles enlevées, des mères séparées de leurs enfants, des familles brisées, de saint hommes brutalisés par des démons abusant de leurs pouvoirs.

    **********

     La Case de l'oncle Tom fut le roman le plus vendu du XIXe siècle et le second livre le plus vendu de ce même siècle, derrière la Bible. On considère qu'il aida à l'émergence de la cause abolitionniste dans les années 1850. Dans l'année suivant sa parution, 300 000 exemplaires furent vendus aux États-Unis. L'impact du roman fut tel qu'on attribue à Abraham Lincoln ces mots, prononcés lorsqu'il rencontra Harriet Stowe au début de la Guerre de Sécession : "C'est donc cette petite dame qui est responsable de cette grande guerre." Fabienne Robert, spécialiste du sujet, confirme l'anecdote.
    Un classique qu'il faut lire et dont on ne sort pas indemne.

    Beecher Harriet Stowe - La Case de l'oncle Tom - Amérique

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :