• Amos Oz - Soudain dans la forêt profonde - Israël

     

    Amoz Oz - Dans la forêt profonde

    Dans un village du bout du monde, encerclé par d'épaisses forêts profondes, tous les animaux ont disparu depuis des années. Seuls quelques habitants se souviennent encore du miaulement des chats ou du chant des oiseaux. À la nuit tombée, tous se barricadent dans les maisons, terrifiés par une créature mystérieuse qui parcourt les rues.

    Pourquoi les animaux sont-ils partis ? Quel est ce fantôme qui hante le village ? Pourquoi les grandes personnes refusent-elles de répondre aux questions des enfants ? Une petite fille intrépide et son ami décident un jour d'élucider ce mystère et d'aller vers la forêt...

    **********

    Soudain dans la forêt profonde est un conte pour enfants et adultes. Au carrefour de la tradition biblique, du folklore yiddish et du conte européen, il nous offre une magnifique parabole sur la tolérance.

    **********

    Amoz Oz - Dans la forêt profonde

    Il est des livres, surtout quand ils sont aussi courts, que l'on relis  coup sur coup, émerveillé, stupéfait, enchanté. Des livres qui nous parlent, qui s'immiscent au plus profond de notre être, qui restent ancré en nous une fois la dernière page tournée. Ce livre est l'un d'eux.  

    Construit comme un conte de Grimm, Soudain dans la forêt profonde est une fable sur l'exil et l'exclusion; sur les vertus de l'innoncence, sur les pouvoirs de l'innoncence sur les pouvoirs de la mémoire et de la parole - en temps de détresse, elles seules sont capable de rallumer les feux des l'utopies disparues.
    Avec ce conseil aux enfants, de la part d'un vieux sage :
    " Prenez garde de ne pas contracter la maladie du mépris et de la raillerie. Au contraire, tâchez d'en protéger vos camarades.
    Parlez-leurs. Parlez aussi aux insulteurs et aux agresseurs.
    Parlez et parlez encore, sans vous décourager.

    Ce conte nous parle de tolérance, de mémoire, du respect que l'on doit à toute vie, de l'exil, du silence, de la mansuétude, du rejet de la vengeance, de l'accueil et du partage, du futur.

    Un conte initiatique qui porte la valeur ultime, l’arme absolue contre les folies du monde des adultes. Un texte court mais très fort

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :