• Alphonse Daudet - Tartarin de Tarascon

     

    Alphonse Daudet - Tartarin de Tarascon

    Méridional vantard et vaniteux, petit bourgeois de Tarascon un peu obèse, Tartarin rêve d'aventures extraordinaires et de voyages lointains. Sa maison est décorée d'armes exotiques et, dans son jardin s'épanouit un superbe baobab mesurant au moins... un mètre. Las de voir les Tarasconnais tirer sur leur casquettes lancées en l'air, faute de gibier, Tartarin décide un jour d'accorder ses rêves à la réalité, en allant chassé le lion en Afrique. Déguisé en Arabe, il débarque en grand appareil en Afrique du Nord, où il va aller de déboires en déboires, abusé autant par sa naïveté que par sa vantardise. Quand au fauve qu'il réussira à tuer, il s'agit d'un vieux lion aveugle, appartenant à un mendiant. Pourtant, lorsqu'il rentre dans sa Provence, Tartarin est accueilli en triomphateur, car la nouvelle de ses exploits et la peau du lion l'on précédé à Tarascon.

     

    **********

    Alphonse Daudet - Tartarin de Tarascon

     

    Style éclatant et aisé, farce truffée de cocasserie et de grotesque, drôlerie joyeuse et féroce, tout a été dit du comique de Tartarin de Tarascon. Mais, au-delà du burlesque, Daudet exprime son amour pour la Provence, et il fait la satire des petits-bourgeois, qui rêvent d'actes héroïques alors qu'ils mènent une petite vie monotone et étriquée. Il caricature les Provençaux, le plus souvent avec tendresse. Et si le personnage de Tartarin est décrit comme un vantard qui se laisse facilement abuser, il est aussi un Don Quichotte, recherchant la gloire et le sublime. 

    Le ridicule ne tue pas et Tartarin survivra a cette aventure. Naïf, il sera totalement dépassé par le monde qu'il découvre. Ce personnage est devenu mythique dans l'esprit populaire. Nous nous amusons de cette naïveté. C'est un héros naïf, qui se laisse berner par des personnages peu scrupuleux, voire par lui-même tout au long de son voyage vers l'Atlas. Il nous amuse, il nous émeut et il nous fait partager ses aventures. On le suit, on l'écoute avec l'accent du midi. Que demander de plus. Un voyage pas comme les autres.

    Alphonse Daudet - Tartarin de Tarascon


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :