• Pierre Gripari

    Pierre Gripari

    Si, par un beau après midi, l'envie vous prend d'aller manger un couscous dans l'un de ces minuscule et très simple bistrots qui font le charme et la renommée de la rue de la Folie-Méricourt, en plein cœur de ce vieux Paris paisible et populeux qui vit au rythme de l'apéritif et des informations télévisées, vous rencontrerez peut-être un drôle de bonhomme au poil tout ras et aux yeux pétillants de malice. Vous le reconnaîtrez immédiatement à sa voracité peu commune, à son accoutrement bizarre, et, si vous engagez la conversation avec lui, vous serez immédiatement conquis. Car cet homme est sans doute l'un des plus merveilleux conteurs de France et de Navarre. Il a en effet toutes les légendes du monde dans sa tête : les françaises bien sûr, mais aussi les chinoises, les russes, les babyloniennes, les scandinaves, les africaine, les japonaises, les grecques, les irlandaises, les juives, les américaines et même les martienne, oui les martiennes !

    Monsieur Pierre, comme l'appellent avec un affectueux respect les petites gens de la rue de la Folie-Méricourt, pourrait bien être d'ailleurs lui-même une sorte d'extra-terrestre qui se serait caché sous l'identité de Pierre Gripari, l'auteur de quelques romans et de plusieurs dizaines de nouvelles qui comptent assurément parmi les plus authentiques et les plus savoureux chefs-d'oeuvre de la littérature fantastique contemporaine. De son oeil de farfadet interplanétaire, il regarde le monde par le petit bout de la lorgnette, il démasque les sorcières, les fantômes et les méchants petits farceurs qui, en plein Paris, s'amusent incognito à faire tourner la Terre à l'envers et à remplir la vie de maléfices.

    Pierre Gripari

    Après avoir lu les Contes de la rue Broca ou l'Arrière-monde, ces deux livres qui ont fait sa célébrité et qui vous enlèveront toute envie de vous endormir si, à minuit sonné, vous avez la bonne idée de vous y plonger, vous prendrez très au sérieux l'avertissement placé en dos de couverture de Diable, Dieu et autres contes de menterie ( des histoires à ne pas lire sans avoir préalablement consulté son horoscope ) : 

    " Si une chienne, le soir, vient gratter à ta porte, n'ouvre pas. Si une peau d'ours t'appelle par ton prénom, ne répond pas. Si ton mari te fait cadeau d'un diable apprivoisé, ne t'y attache pas. Méfie toi particulièrement des vieilles couturières, des poinçonneuses de métro, des réverbères qui s'allument à la tombée de la nuit. Et surtout, et surtout, si tu n'as pas envie de trouver Dieu, eh bien, ne le cherche pas. ! "

    Pierre Gripari

    Héritier de Gogol, Kipling, Kafka, Mérimée, Chrétien de Troye, et de tous les maîtres de la littérature fantastique, Pierre Gripari fait montre d'un scepticisme à toute épreuve. On lui présenterai le bon Dieu en personne qu'il lui dirait dans un rire diabolique : " Je ne crois pas en vous, mais venez donc chez moi, je vous raconterai des histoires... " Et, pourtant, l'auteur de L’Évangile du rien, n'a vraiment strictement rien d'un écrivain rationaliste. Ses compagnons préférés ont pour nom Dracula, Perceval ou Jésus-Christ, il sait tout des aventures et mésaventures du père Noel, et ses facétieuses et délicieuses Rêveries d'un martien en exil prouvent qu'il a des fréquentation toujours très surprenantes : c'est avec une aisance et une jubilation incomparable que Pierre Gripari voyage dans ses univers parallèles. Et lorsqu'il s'avisent à remonter le temps, alors les souvenirs que vous ont laissés les cours d'histoire s'évanouissent aussitôt.

    En effet, selon notre impayable conteur, les instituteurs et les professeurs d'histoire n'enseignent que des mensonges. Les choses ne se sont pas du tout passées comme ils le prétendent, et si vous voulez savoir tout ce que l'on ne vous a jamais dit sur la vie très étrange et très mystérieuse de Joseph Staline ou Adolf Hitler, par exemple, précipitez-vous immédiatement dans la lecture de La Vie, la mort et la résurrection de Socrate-Marie Gripotard ou des Vies parallèles de Roman Branchu. Vous en apprendrez de bien belle !

    Pierre Gripari

    A une imagination fantastique véritablement époustouflante , Pierre Gripari joint une érudition sans égale. Il n'y a pas plus de deux ou trois livres dans sa chambre, mais il a tout lu, et quand l'idée lui vient de raconter à sa façon quelque bonne vieille légende du temps passé, cela donne des résultats plutôt inattendus. Vous en trouverez un délectable exemple avec le Conte de Paris, l'un de ses tout premier livre. de quoi s'agit-il ? Écoutons Pierre Gripari nous le dire lui-même :

    " Nous sommes en présence d'un roman arthurien, pourvu de tous les ingrédients traditionnels qui ont fait le succès du genre : grand coup d'épée, quêtes lointaines, objets magiques, rencontres mystérieuses, intervention de personnages venus de l'Antiquité, nains et fées, géants et sorcières. Nous avons le plaisir de retrouver le roi Arthur, la reine Geneviève, le sénéchal Keu, Gauvain, Lancelot et leurs compagnons, mais aussi Pâris Alexandre, fils de Priam, l’astucieux Ulysse, le Hollandais volant, sans oublier Sadko, le cithariste de Novgorod ! Ajoutons, pour finir, que ce récit se fait remarquer par sa haute portée spirituelle, puisque nous y voyons les compagnons de la Tables Ronde traverser toute l'Europe, par la voie des airs, pour aller délivrer Rome de l'imposture monothéiste et rétablir l'enseignement de la Bonne doctrine qui est comme chacun sait, l’Épicurisme... "

    Pierre Gripari

    Lire Pierre Gripari est très certainement l'une des occupations les plus enrichissantes qui se puissent concevoir aujourd'hui. En effet, non seulement ses livres vous arracheront très avantageusement à la monotonie quotidienne, mais encore ils vous feront goûter aux délices d'une langue vivifiée par un humour étincelant, ainsi que par une pensée philosophique dont la profondeur vous impressionnera, même si elle revêt une forme volontiers loufoque et paradoxale.  

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :