• Khalil Gibran - Le Prophète - Liban

     

    Khalil Gibran - Le Prophète

    Le prophète Almustafa aperçoit le bateau qui doit le ramener sur son île natale, après douze année d'exil. Malgré sa joie, il sent la déchirure de quitter son peuple qui l'aime et le considère comme
    " le plein midi de son crépuscule ". La voyante Almitra demande au prophète de révéler son savoir sur la vie, l'interroge et entraine la population à poser des questions. Après avoir ainsi délivré son enseignement, qui aborde des thèmes aussi divers que ceux du travail, de l'amour, des enfants, du crime, de la liberté, Almustafa l'Elu se retire sur le vaisseau aux voiles déployées.

    ********** 

    Khalil Gibran - Le Prophète - Liban

    « Le Prophète » est plus qu'un livre. C'est un cadeau offert à l’humanité toute entière. Ce livre exceptionnel transmet des vérités éclatantes sur la vie et réussi à parler des réalités quotidiennes dans une langue apparemment simple
    Dans un langage très poétique, l’auteur relate le testament spirituel d'Almustapha au peuple d’Orphalèse.

     

    Khalil Gibran - Le Prophète - Liban


    L’amour, le mariage, les enfants, le don, la prière, le travail, la joie, la tristesse, la liberté, les lois, le bien et le mal, le plaisir, la religion, la prière, la mort et bien d'autres sujets sont successivement abordés par le Prophète dans un langage d'une pureté extraordinaire. La prose poétique de Gibran, imprégnée d'une mélancolie métaphysique, se caractérise par une pureté qui l'apparente au style biblique.

    Khalil Gibran - Le Prophète - Liban

    Dans un texte simple, mais d'une beauté et d'une élégance poétique inouïe, Gibran envoie valser toutes les contradictions de l'âme humaine. Il nous dit que le jour n'eisterait pas sans la nuit, le bien sans le mal, l'homme sans la femme, l'amour sans la haine, la vie sans la mort...

    Khalil Gibran - Le Prophète - Liban

    Initiatique, épique, merveilleux, universel... La poésie se fait ici philosophie.

    **********

    Khalil Gibran - Le Prophète

    Khalil Gibran a travaillé neuf fois son texte, d’abord en arabe, puis en anglais, car, disait-il, il voulait que chaque mot fût le meilleur qu’il eût à offrir.
    Le résultat en est un merveilleux collier de perles. Chaque phrase est à méditer et à incorporer au plus profond de soi. C'est plus qu'un livre, c'est un ami dans votre bibliothèque. Quand vous l’aurez lu, vous y reviendrez parfois, le temps de lire une page, le temps d'une émotion ou d’un sourire.

    Khalil Gibran - Le Prophète

    **********

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :