• Hermann Hess - Siddhartha - Allemagne - Philosophique

     

    Hermann Hess - Siddhartha - Allemagne - Philosophique

     

    Le jeune Siddhartha est fils de brahmane, mais l'enseignement religieux de cette caste indienne ne lui suffit plus. Il quitte sa famille pour rechercher au long des chemin, l'âtman, c'est-à-dire la vérité, le savoir, l'essence du dieu Brahma. Accompagné de son ami Govinda, il suit tout d'abord les Samanas qui lui apprennent l'ascétisme et les mortifications destinés à atteindre le Nirvâna. Insatisfait, Siddhartha et son compagnon découvrent le " sublime ", le Bouddha, qui enseigne le détachement du monde ; mais seul Govinda décide de devenir disciple de Bouddha. Car si Siddhartha ne recherche plus de maitre à penser et décide d'accepter le monde et ses plaisirs : s'associant avec un marchand, il devient l'amant de la belle Kamala qui lui apprend l'amour.

    Ce n'est qu'en vieillissant qu'il se rend compte de l'inutilité de son existence ; il quitte tout pour retrouver la pais en s'installant avec Vasudeva la passeur, près du fleuve majestueux et serein. Il découvrira seul la sagesse du fleuve qui parle à qui sait écouter...

    **********

    En 1911, Hesse voyage en Inde et en ramène le sujet de ce texte, dont il est difficile de dire que c'est seulement un roman. C'est aussi un essais philosophique, un poème hindou. Fils de missionnaire, destiné à être pasteur, Hesse s'était enfui de son couvent pour échapper à un enseignement trop traditionnel, ainsi que Siddhartha le fait lui-même.

    Siddhartha a compris une chose : la sagesse ne s'apprend pas, elles s'acquiert en parfaite connaissance de cause, c'est-à-dire en ayant vécu dan le monde, avec le monde.  

    Situé en Inde, ce roman philosophique raconte le cheminement spirituel de Siddhartha, personnage proche en de nombreux points du Siddharta Gautama, le Bouddha mais dont l'histoire est romancée.

    C'est en parcourant des chemins différents et parfois con
    tradictoires qu'il parvient à la conclusion que la sagesse ne peut se transmettre, comme la connaissance, de maître à élève, mais qu'elle doit être trouvée par soi-même. Il finit par atteindre son objectif.

    **********

    Hermann Hess - Siddhartha - Allemagne - Philosophique

    Ce roman est très court mais semble rassembler toutes les questions et réponses sur la vie : d’où venons nous, où allons nous et pourquoi ?
    C’est sans doute ce qui donne à cette histoire son côté magique et intemporel.

    Hermann Hess - Siddhartha - Allemagne - Philosophique


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :