• Harlan Coben - Rupture de contrat

    Sale temps pour l'agent sportif Myron Bolitar. Ex-champion de basket, ex-agent du FBI, il est pourtant habitué aux coups durs. Sauf que là, c'est vraiment tordu : son poulain, le prometteur Christian Steele, est sous le choc. Il vient de recevoir par la poste une revue porno dans laquelle son ancienne petite amie Kathy pose langoureusement dans le plus simple appareil. Problème : Kathy, mystérieusement disparue depuis des mois, est aujourd'hui considérée comme morte.

    En pleine négociation de contrat, l'agent sportif croit d'abord à une technique d'intimidation de la part de ses concurrents.
    Mais la réalité se révèle autrement plus sordide...   

    **********

    Coben déroule son intrigue en bon artisan, ces dialogues bien ficelés ajoutant au plaisir de lecture. Son Myron est sympathique et l'alliance avec son pote Win plutôt bien vu.

    On trouve dans le lancement de la série tout ce qui va en faire le charme : un héros sympa, qui n'a pas froid aux yeux, son pote de toujours, dangereux, et une kyrielle de personnages secondaires, que l'on va croiser de ci de là dans la série.

    Myron tout d'abord, sorte d'héros moderne, est un homme avec toutes ses qualités et ses défauts. Vivant toujours chez sa mère, c'est également un amoureux transi qui n'a d'yeux que pour sa belle Jessica. A côté de cet aspect " bon gars ", Myron est un agent sportif au sens des affaires aiguisé, qui se dévoue corps et âmes pour aider ses amis et qui cultive l'autodérision. A ses côtés, Windsor Horne Lockwood IIIème du nom, autrement dit Win, est l'ami que tout le monde rêve d'avoir... ou pas : totalement incontrôlable, plein aux as, fort comme un lion et d'une fidélité indéfectible. 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :