• Graham Green - Le Troisième Homme

    Venu à Vienne à la demande d'Harry Lime, Martins Calloway apprend, le jour de son arrivée, qu'on enterre celui-ci, fauché la veille par une voiture. Au cimetière, Calloway lui révèle que Lime était un trafiquant recherché par la police. Incrédule, Martin enquête. Les témoignages contradictoire qu'il recueille lui donne la conviction que cette mort est suspecte...

     **********

    Originellement, Le Troisième Homme est un scénario commandé à Graham Greene en 1948 par le producteur anglais Alexander Korda, qui cherchait un sujet sur l'occupation de Vienne par les quatre grandes puissances (Grande-Bretagne - Etats-Unis - France - Union Soviétique). 

    Carole Reed réalisa en 1949 le film resté célèbre grâce à la participation d'Orson Wells et à un leitmotiv musical à la cithare. 

    Le drame de conscience de Martins partagé entre l'amitié et l'horreur, la restitution de l'ambiance sinistre de Vienne, font du roman dont l'intrigue policière est menée avec la maestria coutumière à l'auteur, un classique du suspense.

    Le plus étonnant chez Graham Greene est l'extraordinaire facilité avec laquelle on pénètre à l'intérieur de ses récits. Dès les premières pages, il fait naître chez son lecteur une quantité d'attention que peu de romanciers peuvent se flatter d'avoir su obtenir et qui dépasse la simple notion de récit bien mené.

    On y trouve des thèmes récurrents chez Greene, dont la trahison (sûrement parce qu'il fut un temps agent secret ?), et malgré sa catégorie "polar" c'est un aussi un roman sur l'amitié. Rien à dire sur l'écriture ou le style, impeccables, c'est court mais dense, terriblement efficace, avec un juste dosage de tous les ingrédients typiques du polar. Magistral !

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :