• François-René de Chateaubriand - Atala

     

    Sur les bords du Mississippi, la vie du jeune Chactas commence mal. Sa tribu vaincue, son village détruit, son père mort, ce jeune Indien intrépide, après un rapide passage par la ville, a été fait prisonnier par ses ennemis héréditaires. Promis à une mort atroce, ses derniers jours sont pourtant illuminés par la présence d'Atala, la fille du grand chef. Cet amour lui rendra peut-être la vie. Les deux jeunes gens pourront-ils s'enfuir et échapper à leur destin ? 

    **********

    Atala résonne comme une parabole biblique, une histoire déclamée par une voix incroyablement solennelle. Ce récit est entièrement empreint s'une grâce qui par moments va jusqu'à l'affectation. L'histoire est simple et déchirante : la passion entre deux Indiens d'Amérique à qui le destin refuse la félicité ; à la manière d'une tragédie grecque, les héros sont les jouets de la Providence.

    Dans cette touchante histoire, où la force de la passion est peinte avec éloquence, Chateaubriand révélait à l'Europe un monde tout nouveau : les grands lacs et les forêts vierges de l'Amérique du Nord, le contraste de la vie sauvage et de la vie civilisée; donnèrent à son roman une perspective lointaine qui en augmenta l’intérêt. 

    Ce livre est une splendeur de style. Il annonce le romantisme sans demi-mesure. Les phrases coulent au point que cette lecture est d'un agrément exquis.

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :