• Balzac Honoré de - La peau de chagrin

     

    Balzac Honoré de - La peau de chagrin

    Le jeune aristocrate Raphaël de Valentin, après avoir perdu son dernier sou au jeu, a l'intention de se suicider. Il rentre par hasard chez un antiquaire, où un vieil homme lui montre alors « une peau de chagrin » ayant le pouvoir d’exaucer tous les vœux de son propriétaire : « Si tu me possèdes, tu posséderas tout, mais ta vie m'appartiendra ». Le vieillard met en garde le jeune homme : chaque désir exaucé fera diminuer la taille de cette peau, symbole de sa vie : « Le cercle de vos jours, figuré par cette Peau, se resserrera suivant la force et le nombre de vos souhaits, depuis le plus léger jusqu'au plus exorbitant ». Le jeune homme accepte ce pacte diabolique, sans bien mesurer les mises en garde de l'antiquaire. Dans un premier temps, Raphaël ne se préoccupe pas de cet avertissement et se lance dans des folies. Il devient immensément riche, mène grand train, connaît la gloire et les succès mondains. La Peau lui procure l’énorme héritage d’un oncle et l’amour de Pauline, sa jeune voisine. Mais très vite le jeune homme passionné qui envisageait de produire une grande œuvre, devient un être prématurément vieilli, dévoré par une maladie, que ni les plus savants médecins ni les cures dans des villes d’eau ne peuvent sauver. Prenant conscience de l’inexorable rétrécissement de la peau, et du temps qui lui est compté, il en vient à vivre en reclus, espérant éviter toute occasion de formuler quelque vœu que ce soit. Sa survie devenant sa seule préoccupation, il constate que, bien que doté d’un pouvoir extraordinaire, il n’en a rien fait, et il meurt rongé d’amertume, foudroyé par un dernier désir, celui de vivre encore.

    **********

    Balzac Honoré de - La peau de chagrin

    Conte fantastique et philosophique ou l'on rencontre d'étrange antiquaires et ou les talismans ont des pouvoirs magiques. L'ouvrage déborde de vitalité, sinon de la totale maîtrise d'un génie à ses début.  
    Vivre sans passion mais longtemps ou se plonger dans une existence exaltante mais courte, telle est selon Balzac l'alternative tr
    agique de l'existence.
    Tout les grand auteurs classiques ont été attiré par le fantastique.
    Balzac est né en 1799 et aura vu l’intelligence française se libérer des superstitions religieuses et assistera à un prodigieux réveil des courants ésotériques. Comme la plupart des grands écrivains du XIXè siecle, Balzac se montrera toujours fasciné par les forces cachées qui sont la vraie énergie de l'univers.

    Balzac Honoré de - La peau de chagrin


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :