• Arthur Conan Doyle - La ceinture empoisonnée

     

    Arthur Conan Doyle - La ceinture empoisonnée

      Le professeur Challenger reconnait dans une modification de l'apparence des spectres dans l'espace le signe d'un changement de la nature de ce vide interstellaire (nommé éther à l'époque) qui provoquerait d'abord la démence puis l’asphyxie des être vivants. Il convie ses compagnons chez lui en leur demandant de se procurer des bouteilles d'oxygène et ils se réfugient tous dans une pièce confinée lorsque le début des empoisonnements commence. Grâce à l'oxygène, leur explique le professeur, ils peuvent retarder les effets de l'empoisonnement et représenter l'arrière garde de la fin du monde. Par la fenêtre fermée, ils assistent, impuissants, aux derniers instants de personnes qu'ils voient succomber au loin...

    **********

    Deuxième épisode des aventures du professeur Challenger et de ses amis. Nous retrouvons ainsi le colérique Challenger, le dubitatif Summerlee, le flegmatique Roxton et l'impétueux Malone réunis pour assister à ce qu'ils croient être la fin du monde.

    C'est donc la bonne humeur et l'émotion qui président à ce roman catastrophe qui n'en est finalement pas un, mais qui offre à Challenger une nouvelle occasion d'asséner ces réflexions cinglantes dont il a le secret.

     

    Arthur Conan Doyle - La ceinture empoisonnée

     

    Extrait :

    - J'attends pour aujourd'hui la fin du monde, Austin.
    - Bien, Monsieur. A quelle heure, Monsieur ?
    - Je ne sais pas, Austin. Avant ce soir.
    - Très bien, Monsieur.
     

    Ce roman est un  huis-clôt de science-fiction. Les protagonistes attendent la fin du monde avec sérénité. Aucune angoisse ne semble les affecter.

    Après Sherlock Holmes, le professeur Challenger est un personnage clé de Conan Doyle. Une histoire assez naïve pour notre époque mais un divertissement certain.
     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :